Les réflexes : une mission fondatrice

Les réflexes : une mission fondatrice

Est-ce que le mot « réflexe », vous fait tout de suite penser au marteau du docteur ? Un coup précis sous la rotule, et la jambe se tend.

Pareil, quand on approche trop près la main d’une plaque brûlante, on n’a pas besoin d’y réfléchir pour que la main se retire. C’est involontaire, ça se fait sans nous.

Un réflexe, c’est automatique et incontrôlable

Il faut que ça aille très vite quand notre corps est en danger !

Dès qu’une stimulation arrive (sensation de chaud, bruit soudain, changement de position de la tête, contact tactile, mouvement d’une partie du corps par exemple), cela stimule une zone du système nerveux central (soit dans le cerveau, soit dans la moelle épinière), et déclenche une réaction : toujours la même.

Certains réflexes comme le fameux réflexe rotulien, on les garde toute la vie pour nous protéger.

Un autre type de réflexes est là spécialement pour le nouveau-né : les réflexes primitifs ou archaïques

Leur mission ? Aider le bébé à survivre, à se nourrir, à prendre peu à peu possession des capacités de son corps.

Vous avez remarqué comme un nouveau-né bouge très différemment d’un adulte ou même d’un bébé d’un an ?

C’est qu’à la naissance, quasiment tous ces gestes sont provoqués par des réflexes : qu’il agrippe le doigt, qu’il tète, qu’il replie un bras juste après avoir tourné la tête, qu’il agite les jambes… ce n’est que plus tard que ses gestes deviendront contrôlés et volontaires.

Au tout début de la vie, le nourrisson est grandement aidé par ces réflexes primitifs ou archaïques pour :

Naître :

Galant, Pérèze, Réflexe Tonique Asymétrique du Cou, Babinski
Se nourrir : Réflexe de succion-déglutition, Réflexe des points cardinaux, Réflexe de fouissement
S’adapter à la force gravitaire et atteindre la verticalité : Réflexe tonique labyrinthique, Redressement de la tête, Landau
Coordonner les parties du corps : Réflexe Tonique Symétrique du cou, Réaction Amphibienne, Réflexe Tonique Asymétrique Lombaire
Se protéger en cas de danger : Paralysie par la Peur, Moro, extension protectrice des bras
Manipuler les objets : Réflexes des pieds et des mains

Un réflexe primitif ne reste pas actif toute la vie

Le réflexe archaïque a un cycle de vie à lui : émergence, phase active, intégration.

– il émerge généralement à quelques semaines de vie intra-utérine,
– est actif et mûrit tranquillement entre la grossesse et les premiers mois qui suivent la naissance
s’intègre ou disparaît entre le 4e et le 12e mois après la naissance

Une fois qu’il a émergé, c’est simple : le réflexe est programmé pour répondre à un stimulus bien précis.

À chaque fois que ce stimulus se produira (qu’il soit proprioceptif, tactile, sonore…), la même réaction automatique s’exécutera.

Pour le réflexe de Galant par exemple, dès que les muscles de part et d’autre des lombaires sont touchés, le bas du dos ondule d’un côté ou de l’autre. Ce mouvement permet au bébé de s’extirper de la filière pelvienne lors de la naissance.

Réflexe spinal de galant

Tant que dure la phase d’activation, l’équation stimulus –> réaction va se produire à répétition, jusqu’au jour où le système nerveux est assez mature et où l’automatisme fait place à un mouvement volontaire et plus complexe : rouler, ramper, marcher à quatre pattes.

Quand le système nerveux maîtrise sa leçon, le réflexe disparaît !

On parle alors d’intégration, témoin nécessaire du passage d’un stade moteur primitif à un stade de maîtrise.

Ça, c’est quand tout se déroule à la perfection ! Parce que parfois, les réflexes persistent.

Pour savoir quelles sont les complications possibles quand les réflexes n’émergent pas ou restent actifs trop longtemps, lisez cet article !.

« La grâce, la puissance et l’équilibre des mouvements qui émanent d’une base profondément intégrée nous émerveillent. Cette base est forgée par l’intégration harmonieuse des réflexes dans le système nerveux. »
Bonnie Bainbridge Cohen (fondatrice du Body-Mind Centering)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu