Activer le bon levier pour changer

Activer le bon levier pour changer

Vous fonctionnez peut-être avez des objectifs qui pilotent votre vie ?
Ou vous avez une liste de résolutions mais qui se dissipent dès le 20 janvier ?
Vous aimeriez changer plein de choses, acquérir de nouvelles habitudes, lâcher de vieux automatismes.

Mais vous accumulez surtout pas mal de frustration et êtes au seuil de la résignation à force que tout prenne plus de temps que prévu et que vos vieux démons vous rattrapent.

Pourtant vous êtes déterminé-e, volontaire, peut-être même acharné-e ! Mais alors qu’est-ce qui se passe ? Je vois plusieurs raisons à cela

Tellement décidé-e, vous vous absorbez dans l’action et vous oubliez VOUS

Sans vous rendre compte que votre corps, votre cerveau ont besoin de s’aérer, de s’amuser peut-être même, de vivre un peu AU PRESENT.

Et quand on se perd soi-même, c’est la ca-ta-stro-phe ! Il n’y plus personne pour sentir, penser, donner du sens à ce qu’on fait.

Et on se sent vide, insatisfait, déconnecté. On se met à râler sur son entourage.

Donc, revenez à vous : je m’explique. Prenez seulement conscience de votre présence ici, dans le moment présent. Assise sur cette chaise, marchant dans ce parc. Que ressentez-vous, comment est le sol sous vos pieds, quel effet vous fait ce coin de ciel bleu par un après-midi de pluie ?

Oubliez un instant la to-do list et trouvez l’ancrage dans le moment présent.

Avez-vous actionné le bon levier pour changer ?

Quand tout a été essayé mais que rien ne marche, que l’analyse, la raison, l’organisation n’y font rien, il me semble essentiel de « descendre d’un étage » (autrement dit lâcher la tête) pour activer un énorme levier de transformation, qui va vous faire gagner du temps.

En ressentant le corps, en le bougeant en conscience, vous entrez en lien avec le monde de vos mécanismes inconscients.

Vos réflexes, vos automatismes, vos systèmes de défense, ceux qui échappent à l’intellect, et font leur vie comme ils peuvent et veulent, d’un seul coup, en prêtant attention à ce qui se passe en vous, vous rompez leur mode automatique.

Mettez de la conscience dessus et le changement peut commencer. On peut y accéder par l’observation immobile et silencieuse, ou si on n’aime pas rester assis, on peut passer par le mouvement.

 

Que peut vous apporter une pratique corporelle ?

La transformation est garantie. Si on est régulier dans la pratique !

En plus de vous soutenir dans vos objectifs, faire du yoga, du Pilates, du RMT ou d’autres pratiques somatiques est bénéfique à plusieurs titres :

1. Pour se défouler, se tonifier, se muscler, rendre le corps plus fort. Le corps est le véhicule de l’âme, alors on en prend soin.

2. Pour entretenir la motivation et l’optimisme ! Bouger entretient le cerveau, les neurones, booste les sécrétions de dopamine. Précieux, pour traverser les moments de découragement.

3. Pour booster une créativité venue d’une intelligence autre que celle de l’intellect (primordiale, animale…!). Cette raison-là est moins connue ! C’est un des effets des méthodes somatiques où l’on allie geste et conscience du geste, et où l’on retraverse des étapes du développement de l’enfant. Par ces pratiques inhabituelles, on réactive des connexions cérébrales peu utilisées. On réveille l’intelligence du corps et la sensorialité. Et ça c’est enrichissant lorsqu’on porte des projets un peu atypiques. Parce qu’on élargit notre palette de possibles, on gagne en en créativité !

4. Pour se sentir pleinement chez soi dans son corps. Ancrée dans vos points d’appuis intérieurs, vous prenez aussi conscience de toutes les sensations qui peuplent votre paysage intérieur. Et ces sensations et émotions, agréables ou désagréables, fonctionnent comme des clignotants : elles vous guident dans vos choix, réveillent votre intuition. En gros, être à l’écoute de ses sensations corporelles, c’est s’équiper d’une boussole intérieure qui vous guide vers le meilleur et vous aide à fuir les mauvais plans.

 

Après une séance, on est plus ancré-e, on voit les urgences quotidiennes avec plus de distance, on a de nouvelles idées pour servir nos objectifs, on est plus concentré-e pour faire avancer les choses : apprenez à vous créer une pratique au service de votre transformation.

A vous ! Que faites-vous pour dépasser vos vieilles habitudes pesantes et accueillir le changement ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu